Investissement au Portugal

Retraite au Portugal - Le statut de Résident Non-Habituel

  • Les atouts d’une retraite au Portugal

    Depuis quelques années, de plus en plus de francophones décident de passer leur retraite à l’étranger, au minimum plus de la moitié de l’année...
    .
    Á deux heures de vol de Paris, le Portugal ne manque ni d’atouts ni de charme : des villes chargées d’histoire, une population accueillante, un doux climat, plus de 300 jours d’ensoleillement par an et une fiscalité avantageuse… !
    Le coût de la vie parmi les plus bas d’Europe permet par ailleurs d’augmenter considérablement son pouvoir d’achat comparé à une retraite dans le Sud de la France.
    La proximité du Portugal et son accessibilité (avion et autoroutes) permettent de ne pas se couper des siens et d’alterner aisément de résidence au gré de ses envies. Famille et amis sont également ravis de rendre visite dans une maison en bord de mer. De nombreux quotidiens l'appellent désormais la Floride de l'Europe et le Portugal est désormais reconnu comme une destination privilégiée pour la retraite en expatriation. Pourquoi? Voici quelques pistes, mais rien ne vaut un déplacement pour juger par vous-même!
    Avantages fiscaux et financiers:
    • Un coût de la vie inférieur qui permet de maximiser sa retraite et d'augmenter son niveau de vie.
    • La sécurité du capital avec un investissement dans la pierre et sans risque d’expropriation, de difficultés posées par les administrations en cas de retour en France, ou de retournement politique,
    • Un investissement sans risque de taux de change, car dans la zone euro,
    • Des conventions fiscales entre pays européens qui permettent d’échapper à la double imposition sur les revenus,
    • Pension de retraite perçue très simplement, directement sur votre compte bancaire de votre pays d'origine ou sur un compte bancaire portugais,
    • Depuis Janvier 2013: 0% d'imposition sur les revenus pour les résidents non habituels pendant 10 ans.
    Douceur de vivre
    • La douceur du climat et la douceur de vivre avec des paysages variés et des gens accueillants sachant, pour beaucoup, parler français,
    • De nombreuses liaisons aériennes quotidiennes à des coûts très compétitifs avec les principales villes françaises au départ de l’aéroport de Lisbonne, de Faro (Algarve) et de Porto qui vous permettent de vivre sans vous couper de vos attaches avec vos proches,
    • Un système de santé à la hauteur des normes et des exigences des pays européens,
    • Un pays avec l’un des plus bas taux de criminalité d’Europe,
    • Une importante communauté francophone.
  • Le Statut de Résident Non-Habituel

    Instauré en janvier 2013, ce régime très compétitif permet aux contribuables qui remplissent les exigences mentionnées ci-dessous, de bénéficier d'un taux d'imposition forfaitaire de seulement 20% sur les revenus perçus au Portugal, découlant de l'exercice d'une activité de haute valeur ajoutée, et de 0% d'imposition sur les revenus de sources étrangères pendant 10 ans. Au-delà de ce délai, les résidents non habituels passent au statut de droit commun. Ils supporteront donc les impôts sur le revenu avec le taux d’imposition en vigueur dans le pays.
    Pour devenir un Résident Non-Habituel, les personnes physiques doivent:
    • Exercer, sur le territoire portugais, une activité de haute valeur ajoutée - par exemple, une profession libérale y compris, les architectes, les artistes, les auditeurs, les médecins, les dentistes, les professeurs universitaires, ainsi que des activités liées au domaine des Sciences Informatiques, des services de protection de données, des services informatiques, de recherche et d'autres activités scientifiques. Cette liste d'activités d'haute valeur ajoutée inclue notamment, les cadres, et chefs exécutifs d'entreprises, les investisseurs non-résidents, les directeurs et chefs d'entreprises, les Administrateurs et Gérants, entre autres activités ;
    • Ne pas avoir été imposé comme résident fiscal au Portugal pendant ces 5 dernières années ;
    • Remplir les critères prévus dans la loi pour pouvoir devenir résident sur le territoire portugais:
      • Un séjour supérieur à 183 jours, consécutifs ou non sur l'année;
      • Ou avoir sur le territoire portugais, au 31 Décembre, une habitation avec l'ensemble des conditions de logement susceptibles de supposer que l'individu à l'intention de l'utiliser et l'occuper comme sa résidence habituelle.